Aperçu de tous les blogs

Focus sur les institutions d’encadrement-assistance de type intergénérationnel

tandem_frauundkinder.jpg

Assurer des soins de longue durée, assister et accompagner toutes les classes d’âge ainsi que favoriser leur intégration et participation à la vie sociale – ce sont là autant de missions qui prennent progressivement de l’importance au niveau des communes et des villes. Les institutions d’encadrement pour les jeunes (crèches, garderies ou ateliers de jeux, accueils de midi) et d’assistance pour les seniors (EMS, foyers de jour ou accueils de midi, logements assistés) se multiplient et se diversifient.

Depuis 2016, le programme Intergeneration s’intéresse de plus près au développement de projets intergénérationnels dans ce type d’établissements. En introduisant un nouvel axe stratégique dans ce domaine, nous souhaitons sensibiliser ces institutions à l’échange intergénérationnel et les soutenir dans leurs démarches afin qu’elles lancent leurs propres projets intergénérationnels.

Nous sommes actuellement en train de structurer nos mesures dans ce domaine que nous prévoyons de développer en fonction des besoins.

  • Présentation de projets intéressants du domaine de l’encadrement-assistance sur la plateforme Intergeneration dans notre liste des projets, sous la rubrique «Prise en charge»
  • Réseau favorisant l’échange entre les acteurs et le soutien mutuel au cours de leurs expériences
  • Ateliers pour les institutions débutantes parmi celles d’encadrement-assistance
  • Développement d’un cours de formation continue interdisciplinaire destiné aux personnes qui lancent de nouveaux projets d’encadrement-assistance de type intergénérationnels
  • Promotion de lecture intergénérationnelle, elle sera présentée comme telle lors de la «Journée suisse de la lecture à voix haute» (ISJM)

Développement de groupes régionaux d’échanges d’expériences

Avec le développement de ces groupes régionaux, nous voulons créer des structures durables dans le paysage de l’aide intergénérationnelle et soutenir les acteurs dans la pratique.

L’Association suisse des spécialistes de l’activation (Schweizerischer Verband der Aktivierungsfachfrauen/-männer SVAT) participe également aux portiers de projet. 

Les premières informations sur le nouveau projet et le partenariat avec le SVAT sont disponibles ici.

Si vous êtes intéressé à ce projet, nous vous prions de nous contacter directement!

Voilà quelques exemples de notre axe stratégique dans le domaine de l’échange intergénérationnel:

 

Notre nouveau focus vous intéresse?

Ecrivez-nous à l’adresse suivante: Pour nous transmettre directement un e-mail: info@intergeneration.ch

Crise du corona-virus: Rapport de situation actuelle et recommandations et projets corona-compatibles (fiches de travail) pour les résponsables de projet dans le blog

Laisser un commentaire

Cela pourrait également vous intéresser

Dementia And Occupational Therapy Home Caregiver And Senior Adult Woman

Démence: défis et opportunités pour la société

Que peuvent faire les jeunes générations pour contribuer à faciliter la vie des personnes atteintes de démence ? Quelles sont les possibilités – et quelles sont les limites? Qu'est-ce qui nous attend à l'avenir en tant que société? Stefanie Becker, Directrice d’Alzheimer Suisse, répond aux questions de Daniela Kuhn.

Neighbours Standing Around A Table At A Block Party

Dans quelle mesure les «communautés de soutien» sont-elles intergénérationnelles?

Le nouveau modèle des «communautés de soutien» est né d’un effort pour refléter et promouvoir le vivre-ensemble solidaire au sein des communautés locales. Bien souvent, le changement démographique et l’évolution des rapports entre générations sont les facteurs déclencheurs de ce type de préoccupation. Dans son article, notre invité Robert Sempach se penche sur ces liens et met en évidence les risques et les opportunités qu’ils impliquent.

Senior Woman Feeling Intimidated By Group Of Young People

Qui a peur du "parler jeune"?

«t’as un blem», «chelou» et «khapta» - les jeunes parlent différemment des adultes. Certains condamnent le langage des jeunes et considèrent la langue de la street comme une déchéance linguistique complète. Mais qu'est-ce qui se cache derrière ? Dans sa contribution en tant qu'invitée, Jana Tschannen aborde les préjugés, explique le contexte et souhaite éliminer les barrières inutiles.

S'inscrire maintenant ou créer un profil

Inscription Créer un profil